L’importance de l’acoustique lors de la conception des navires de croisière

La réduction des bruits d’impact ainsi que du bruit ambiant est un facteur déterminant pour les opérateurs de croisières. À cette fin, les solutions de revêtements de sol acoustiques constituent un outil simple et efficace. Béatrice Balle Coureau, chef de produit Flotex chez Forbo Flooring Systems, aborde ici le problème du bruit et explique comment il est possible de le maîtriser en posant des revêtements de sol adéquats à bord des navires de croisière.

Ce que l’on apprécie particulièrement dans une croisière, c’est de pouvoir se reposer et se détendre dans un cadre luxueux. Pourtant, avec le bruit des moteurs et des propulseurs transversaux, auquel s’ajoutent une foule de personnes et diverses activités et animations, il peut être difficile de trouver un endroit paisible sur un navire de croisière. En fait, une étude a révélé que 31 % des passagers estiment que les cabines ne sont pas confortables du point de vue acoustique [1].

C’est pourquoi la réduction des bruits d’impact ainsi que du bruit ambiant est toujours un facteur important lorsque le but est d’offrir un séjour reposant. Les opérateurs de croisières s’efforcent de respecter la résolution de l’OMI en termes de limites de bruit dans les cabines – c’est-à-dire qu’ils cherchent à ne pas dépasser 60 dB [2].

PRÉOCCUPATIONS DES CLIENTS

Alors, pourquoi est-ce si important ? Pour commencer, des niveaux de bruit excessifs augmentent la probabilité que les clients se plaignent. Il s’agit d’un phénomène bien connu dans le secteur hôtelier. Une étude a déterminé que 82 % des clients sont moins susceptibles de recommander un hôtel s’ils ont eu une mauvaise expérience en ce qui concerne le bruit [3].

On peut s’attendre aux mêmes résultats à bord d’un navire de croisière, qui a beaucoup de points communs avec un hôtel. Par conséquent, ce problème risque d’avoir des répercussions graves sur la satisfaction des clients et pourrait, à terme, aboutir à une baisse des réservations. En pleine période de reprise des activités, il est essentiel que le secteur fasse tout son possible pour éviter un tel problème.

UNE SOLUTION POUR LE PERSONNEL

Le personnel des navires de croisière est lui aussi sensible aux effets négatifs des niveaux de bruit excessifs. Dans tous les milieux de travail, ce problème a été régulièrement associé à un stress plus élevé, ainsi qu’à une baisse de la productivité et du niveau de concentration. Par conséquent, il existe une motivation significative d’améliorer les performances dans ce domaine, tant pour des raisons financières que pour le bien-être des personnes.

Par exemple, une étude publiée dans le British Journal of Psychology a déterminé que les travailleurs peuvent être jusqu’à 66 % moins productifs lorsqu’ils sont exposés à un bruit de fond excessif [4]. De même, des recherches provenant de la National Library of Medicine ont révélé que même une exposition intermittente à des bruits forts peut entraîner une augmentation à long terme des taux d’hormones du stress et des taux d’hypertension [5].

AVANTAGES DES SOLUTIONS DE REVÊTEMENTS DE SOL ACOUSTIQUES

Les solutions de revêtements de sol acoustiques permettent de maîtriser les bruits d’impact et de réduire le bruit excessif aussi efficacement que les technologies acoustiques semblables pour murs ou plafonds. Ainsi, le secteur des navires de croisière pourrait obtenir des résultats significatifs grâce à la pose de revêtements de sol acoustiques.

Par exemple, notre produit Flotex FR est un revêtement de sol floqué unique alliant la nettoyabilité et la durabilité d’un revêtement de sol souple au confort et à la résistance au glissement associés habituellement aux textiles. En plus d’être disponible dans un vaste choix de motifs et de coloris et d’offrir des possibilités de design sur mesure, il possède aussi d’excellentes propriétés acoustiques, avec une efficacité acoustique jusqu’à 22 dB.

TRAVAILLER AVEC UN EXPERT EN REVÊTEMENTS DE SOL

Avec l’adoption plus répandue de solutions de revêtements de sol acoustiques, les personnes qui travaillent dans la conception des navires de croisière peuvent offrir aux clients un environnement plus confortable et plus agréable. En outre, le personnel bénéficiera lui aussi des avantages de ces systèmes, ce qui pourrait entraîner une baisse des maladies liées au bruit. Bien qu’il n’existe encore qu’un nombre limité d’études sur les effets du bruit sur le personnel des navires de croisière [6], les liens entre l’exposition au bruit et les troubles de santé sont bien connus [7].

La maîtrise des performances acoustiques à bord des navires de croisière a toujours été importante et joue un rôle clé dans la fidélisation des clients. Alors si vous travaillez dans le domaine des aménagements intérieurs pour le secteur maritime et que vous souhaitez profiter de performances optimales, contactez Forbo Flooring Systems.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://www.forbo.com/flooring/fr-fr/segments/revetement-de-sol-pour-le-transport/transport-maritime/pmrpwv ou écrivez-nous à transport@forbo.com.

Références :

1 – Goujard, B., Sakout, A. et Valeau, V. 2005. Acoustic comfort on board ships: An evaluation based on a questionnaire. Appl. Acoust. 66(9), 1063–1073.

2 – OMI (Organisation maritime internationale). 1981. Résolution A.468 (XII) du 19 novembre 1981 portant sur le Code sur les niveaux de bruit à bord des navires. Citation :

Cliquez ici pour accéder à blastDataHelper.asp

Consulté le 25/01/2016

3 – Leizer, L., 2016. Why hotels should take noise complaints seriously – Quiet hotelrooms. [en ligne] Quiet hotelrooms. Disponible sur : <https://www.quiethotelroom.org/why-hotels-should-take-noise-complaints-seriously/> [Consulté le 2 septembre 2021].

4 – Banbury, Simon et Berry, Dianne C. « Disruption Of Office-Related Tasks By Speech And Office Noise », British Journal of Psychology 89.3 (1998) : 499-517.

5 – Spreng, M. Possible health effects of noise induced cortisol increase. Noise Health. 2000;2(7):59-64. PMID : 12689472.

6 – Borelli, D., Gaggero, T., Rizzuto, E. et Schenone, C. 2015. Analysis of noise on board a ship during navigation and manoeuvres. Ocean Eng. 105, 256–269.

7 – Alves-Pereira, M. et Castelo Branco, N.A.A. 2007. Vibroacoustic disease: Biological effects of infrasound and low-frequency noise explained by mechanotransduction cellular signaling. Progress in Biophysics and Molecular Biology. Volume 93, 256–279.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s