Tendances 2017 en matière de design intérieur à bord des paquebots

Comme la plupart des spécialistes du secteur le savent, les critères essentiels en matière de design intérieur à bord des paquebots relèvent de la détente et de l’accueil.

Aujourd’hui, les navires possèdent chacun leur personnalité et leur style : tout est pensé pour leur donner fière allure, à commencer par le design intérieur qui définit l’expérience des passagers dès leur arrivée sur le pont.

Sur ce point, le paquebot de croisière fait office de référence. Cet hôtel/bar/restaurant/cinéma/boutique flottant ne vaut sa suprématie qu’aux normes de performance [de l’IMO, par exemple] qui le différencient de ces homologues du secteur général des loisirs, de l’hébergement ou du commerce.

L’écart entre utilité et plaisir se réduit. Toutefois, il reste indispensable de satisfaire aux caractéristiques techniques exigées par le secteur et la capacité à y parvenir peut évidemment influer sur les attributs du produit, et donc sur son esthétique finale. Une chose est sûre : ce secteur du design évolue à vitesse grand V et accorde une haute importance aux solutions innovantes. La souplesse du design et la réactivité sont la clé de la réussite, dans la mesure où les tendances de la décoration intérieure au sens traditionnel ne s’appliquent pas dans un environnement aussi diversifié.

Une deuxième maison

Bon nombre de navires ont fait l’objet d’une rénovation récente visant à accentuer l’impression d’espace et à permettre aux passagers de sentir vraiment « chez eux » dans leur cabine.

Cunard pousse le concept plus loin en créant des suites en duplex rappelant la maison familiale à étage. À bord du Queen Mary 2, les cabines en duplex possèdent un salon et une salle à manger, ainsi qu’une chambre avec salle de bains à l’étage. Royal Caribbean mise sur un concept similaire sous forme de loft pour ces paquebots Oasis et Allure of the Seas. Chaque cabine comporte un salon/salle à manger, un balcon panoramique avec salon de jardin, ainsi qu’une chambre et une salle de bains à l’étage. Le croisiériste a même pensé aux familles très nombreuses en donnant la possibilité de relier deux lofts capables d’accueillir plus de dix personnes au total.

Image result for queen mary 2 duplex suites
Suite en duplex à bord du Queen Mary 2
Image result for royal caribbean loft suite
Concept de loft par Royal Caribbean

Plusieurs croisiéristes s’efforcent désormais de répondre aux attentes des couples avec enfant(s) en créant des suites familiales dotées de mobilier modulable (canapés-lits, par exemple) et en proposant des systèmes de cloison intelligents qui permettent de séparer les espaces parents/enfants et de diviser la salle de bains pour que plusieurs personnes puissent l’utiliser en même temps.

Entre 2015 et 2016, la fréquentation des passagers voyageant seuls a augmenté de 20 %, ce qui n’est pas passé inaperçu. Norwegian et P&O ont donc prévu des cabines pour une personne qui proposent le confort d’un lit une place extra large avec salle d’eau communicante.

Espaces modulables

Le design intérieur des navires de croisière s’ouvre actuellement aux espaces modulables, un moyen de séduire la clientèle en plus d’offrir un côté pratique. Cette innovation permet aux croisiéristes d’adopter une approche plus holistique face aux attentes des passagers et de leur faire bénéficier d’une plus grande souplesse durant leur séjour.

Le Celebrity Edge, navire d’avant-garde qui prendra la mer l’an prochain, sera doté d’un « tapis volant » : il s’agit d’une plateforme extérieure surplombant les eaux qui se déplacera entre les ponts où les passagers pourront dîner et profiter de la vue.

celebrity edge magic carpet
Concept de « tapis volant » sur le Celebrity Edge

Si l’on s’éloigne un peu des paquebots de croisière, l’un des incontournables sur les super yachts depuis de nombreuses années, le balcon escamotable, s’invite désormais sur les modèles de luxe plus petits. Ce système permet à l’embarcation de garder son aérodynamisme pendant les phases de navigation, tout en offrant un espace supplémentaire aux passagers lorsqu’ils jettent l’ancre pour profiter de magnifiques vues sur l’océan. Le Kohuba de Princess Yachts et le Constance Joy de Benetti ont mis en avant ce design à l’occasion du Cannes Yachting Festival 2016.

Le concept en vogue des cabines modulables, mentionné dans le paragraphe « Une deuxième maison », s’inscrit parfaitement dans ce contexte : rideaux de séparation permettant de délimiter les espaces, lits pliants et canapés-lits prennent ici tout leur sens.

Quand l’extérieur s’invite à l’intérieur

Les cabines, en particulier celles sans hublot, ont toujours eu la réputation de faire naître un sentiment de claustrophobie, mais les croisiéristes multiplient désormais les efforts pour faire entrer l’extérieur à l’intérieur. Grâce à une impression renforcée de continuité, les passagers s’approprient mieux leur environnement et profitent de la vue sur mer.

Disney Cruise Line a installé des « hublots virtuels » à bord des navires Dream et Fantasy afin que les passagers séjournant dans les cabines internes puissent profiter du paysage en temps réel grâce à la diffusion de vidéos en streaming. Adoptant une approche différente à bord du nouveau Celebrity Edge, Celebrity Cruises a conçu des cabines standard avec balcon qui comportent des portes pliantes s’ouvrant sur toute la largeur de la pièce.

Image result for disney virtual portholes
Cabines internes des paquebots Disney Cruise avec hublots virtuels
State room with veranda on Celebrity Edge
Celebrity Edge de Kelly Hoppen

Carnival va encore plus loin sur le nouveau Carnival Vista. Les cabines Havana Cabana donnent directement sur le pont Lanai, qui fait le tour du paquebot au plus près de la mer. Sa très grande largeur permet la fusion directe des espaces intérieurs avec les zones de pont extérieures, pour que les passagers sentent le moins possible la transition.

Inside the class of 2016
Cabines Havana Cabana à bord du Carnival Vista

Le nouveau Basto VI de Basto Fosen comporte un salon offrant une vue à 360° dans lequel les passagers peuvent se détendre et profiter d’un grand espace lumineux donnant sur l’extérieur.

Reflets culturels

De plus en plus souvent, les croisiéristes retranscrivent les éléments culturels caractéristiques des destinations visitées dans le design intérieur de leur paquebot. Cela donne non seulement aux passagers un vrai avant-goût du voyage qui les attend, mais contribue aussi à créer une ambiance vivante et dépaysante.

Le président de P&O Cruises, Sture Myrmell, souligne que l’aménagement intérieur du Pacific Explorer, leur tout dernier paquebot, s’inspire de l’Australie moderne et allie élégance, confort et détente pour plonger les passagers dans la réalité culturelle de ce pays.

Dawn Princess begins transformation to become Pacific Explorer
Pacific Explorer de P&O

SMC Design, chargé de l’aménagement intérieur complet du Genting Dream, qui sera affrété en octobre 2017, a pu raconter une histoire à travers ce projet. Le cabinet s’est beaucoup renseigné sur la culture asiatique dans son ensemble pour bien comprendre les tendances en matière de design, d’alimentation, de voyage, etc. de façon à les dépeindre dans les espaces intérieurs du paquebot et à donner envie aux passagers de visiter l’Asie. L’équipe s’est rendue au Japon, en Thaïlande, à Bali, en Chine et en Corée pour choisir de nombreux éléments de décoration et définir les ambiances, passant notamment commande pour 4 000 œuvres d’art qui trônent désormais à bord.

Genting Dream de SMC Design

Art déco

Le design art déco à bord des navires de croisière, à la mode depuis de nombreuses années, reste très présent dans les nouveaux paquebots.

En 1936, le Queen Mary de Cunard faisait figure de symbole marquant la sortie de la Crise de 1929. Ce paquebot incarnait la grandeur et le luxe de l’époque Art déco et 80 ans plus tard, en 2016, le Queen Mary 2 rénové fait un clin d’œil à son prédécesseur avec ses matériaux traditionnels comme le marbre, le laiton, le bronze et ses luxueux chandeliers qui baignent dans une ambiance plus contemporaine rehaussée par l’élégance art déco.

Dining area
Le Queen Mary 2 de Cunard, après sa rénovation

Disney Cruises s’est éloigné de l’image très enfantine de ses parcs d’attractions pour adopter un design intérieur plus sophistiqué, dont le luxe somptueux donne vie au véritable esprit féérique de Disney. La flotte du croisiériste joue sur l’extravagance art déco pour séduire grands et petits, comme le montre son chandelier de quatre mètres de haut orné de 88 680 perles de cristal Swarovski.

Image result for disney cruise ship interior
Paquebot Disney Dream 

Face à la concurrence de plus en plus rude, l’innovation à bord des navires de croisière devient un élément d’importance croissante. Les croisiéristes mettent au point des concepts avant-gardistes et des plans de design intérieur époustouflants pour se démarquer et prendre une longueur d’avance. Vu la rapidité des progrès technologiques aujourd’hui, il est d’autant plus facile pour les designers de décupler leur créativité avec l’aide de l’informatique.

Dans sa quête d’excellence et de modernité, le secteur des croisières commence à attirer une clientèle plus jeune. Près d’un tiers des membres de la génération Y américaine est parti en croisière au cours des cinq dernières années, contre moins d’un cinquième des baby-boomers.

Concurrence accrue, clientèle élargie : les navires de croisière sont dans la ligne de mire des industries de la création. Nous sommes extrêmement impatients de suivre l’évolution de ces tendances du design intérieur à bord des futurs paquebots.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s