Design des trains de demain : Andreas Vogler choisit le revêtement de sol Tessera FR pour son nouveau concept

Andreas Vogler, finaliste du concours Tomorrow’s Train Design Today du RSSB, posera le revêtement de sol Tessera Alignment FR sur la maquette du nouveau train à deux étages, l’Aeroliner 3000, proposé comme solution au problème actuel de surpeuplement des trains britanniques. Nous interrogeons Andreas Vogler pour en savoir plus sur sa vision et son inspiration autour du projet.

085_IM_ST_04_160720_187

Où avez-vous trouvé votre inspiration pour le projet ?
La Grande-Bretagne a inventé le chemin de fer au 19e siècle ; le pays est aujourd’hui englué dans son infrastructure historique. Le système ferroviaire britannique a connu une croissance très rapide grâce aux nombreuses compagnies privées qui ont construit des tunnels aussi petits que possible afin de réduire les coûts. Ceci au détriment du capitalisme libéral qui manque souvent d’une vision plus large. Mais c’était il y a 150 ans.

Le rail britannique, c’est l’histoire d’une réussite, avec un nombre croissant de passagers depuis les années 1990. Face à la rapidité de ce développement, les exploitants ferroviaires britanniques proposaient jusqu’à présent des sièges dont l’espacement atteint aujourd’hui ses limites ergonomiques, ce qui signifie par conséquent des coûts élevés aux heures de pointe. Le chemin de fer britannique est le plus cher d’Europe. Le nombre de passagers ne cesse pourtant d’augmenter face au remplissage des réseaux routier et aérien britanniques. La Grande-Bretagne est un pays en mouvement.

En Europe, la capacité d’accueil a été améliorée grâce aux trains à deux étages, qui permettent d’ajouter jusqu’à 50 % de capacité d’un train sans devoir modifier son infrastructure. Sur le continent, le gabarit ferroviaire a toujours été suffisamment large pour que cela soit possible, mais il n’en va pas de même pour la Grande-Bretagne.

Lorsque le RSSB (Rail Safety and Standards Board) a lancé le concours du train du futur en Grande-Bretagne, nous avons souhaité relever le défi. L’étroitesse de l’infrastructure ferroviaire britannique représente pour notre design une contrainte majeure. En ajoutant seulement 10 cm de chaque côté, le design possible révèlerait bien d’autres avantages. Sur le court terme, le train que nous imaginons pourrait permettre une augmentation significative de la capacité d’accueil, sans aucun impact sur l’infrastructure. Sur le long terme, nous espérons que cela puisse ouvrir une discussion sur la manière dont le Royaume-Uni peut créer l’infrastructure ferroviaire du 3e millénaire. DLR a déjà développé certaines idées radicales mais pertinentes en ce sens.

Quelle est votre vision du design intérieur ?
La maquette grandeur nature que nous fabriquons et qui sera présentée chez Innotrans à Berlin cherche à démontrer la faisabilité du concept, facilite la réalisation des études d’ergonomie et permet au grand public ainsi qu’aux dirigeants de l’industrie ferroviaire britannique de se forger une opinion à partir de faits concrets et non de simples spéculations. Le défi à relever consistait toutefois à créer un design intérieur qui offre le confort dans un espace restreint, tout en respectant les bases de l’architecture : espace et lumière. La vision élargie de ce design s’intéresse à la façon de créer un intérieur capable de résister aux conditions spécifiques des trains (par comparaison avec les avions), mais veut également rappeler la noblesse et l’élégance qui peuvent et doivent être associées à l’idée du voyage. Le voyageur doit avoir l’impression d’être dans un jet privé ou dans une voiture d’exception.

Comment le design intérieur peut-il améliorer l’expérience des passagers d’un train ?
Avant le design intérieur vient l’architecture des voitures. Nous avons la grande chance de travailler en étroite collaboration avec les remarquables ingénieurs de l’agence spatiale allemande DLR pour mettre au point une structure de voiture ultralégère, aux vitrages généreux, adaptée au gabarit britannique extrêmement réduit. Ensuite, le design intérieur doit proposer une enveloppe pour l’ingénierie et l’architecture de la voiture. Il s’agit de tout ce que vos sens permettent de capter : avec vos mains, vos yeux, vos oreilles, même votre nez. Tout ceci est essentiel lorsque vous réfléchissez aux couleurs, aux matériaux, à la lumière, à la ventilation et au chauffage. Au-delà d’un point de vue technique et standard, vous devez appréhender votre design sur le plan humain. Il n’est pas seulement question de durabilité, de maintenance et de nettoyage. Il est question de l’accueil des passagers et de l’expérience qu’ils retiendront de leur voyage, relaxation ou effervescence, dans la maison ou le bureau temporaires qui leur sont offerts. Un confort psychologique et physiologique. Un sentiment de sécurité et de confiance. Tout ceci pèse directement sur les décisions liées au design ; il ne faut pas sous-estimer la valeur de ce processus de design, en particulier pour les trains. Les compagnies aériennes comprennent très bien cet argument, car la concurrence dans leur secteur est bien plus grande.

085_IM_RE_03_160601

Que peut apporter un bon revêtement de sol à l’intérieur des véhicules ferroviaires ?
Le revêtement de sol a un impact immédiat sur le sentiment de confort que peut ou non procurer l’espace qui le déploie. Cet impact se ressent notamment au niveau de l’acoustique, de la marche, de la lumière et de l’hygiène. Avec un bon revêtement de sol, vous devez avoir envie de vous assoir par terre, comme si vous étiez dans votre salon ou sur une jolie place publique en Italie. La qualité du revêtement de sol a un impact immédiat sur la qualité de l’espace. C’est sur le revêtement que reposent les sièges et chaque élément met sa qualité au service des autres.

085_IM_RE_02_160601

Quels sont vos principaux critères pour choisir le revêtement de sol d’un projet ferroviaire ?
Outre la durabilité d’un point de vue technique et esthétique, l’impact acoustique est très important, pour la moquette par exemple. Dans un train, qui subit en permanence des mouvements et des accélérations, le revêtement de sol doit permettre d’éviter aux objets de glisser et doit assurer aux personnes une bonne stabilité lorsqu’elles se déplacent. Il doit être le plus léger possible dans un souci d’économie d’énergie, mais il doit aussi être assez robuste pour atténuer les bruits et les vibrations.

085_IM_RE_01_160601

Pourquoi avez-vous choisi Tessera Alignment FR ?
Tessera Alignment FR est un revêtement de sol certifié pour l’usage ferroviaire ; il offre une sensation comparable à celle d’une moquette chez vous ou dans un hôtel. Il est aussi doux au toucher qu’au regard, ce qui est très important. Le motif est par ailleurs intéressant sur le plan visuel, notamment dans la partie allongée de la voiture, car vous pouvez l’utiliser pour élargir la perception de l’espace. Il est également très tolérant en termes de taches et de salissures.

Selon vous, le design intérieur ferroviaire est-il de plus en plus sous le feu des projecteurs ?
Il y a 150 ans, le train a été le premier moyen de transport de masse. Certains trains étaient exclusivement réservés aux rois et d’autres pour les campagnes des hommes politiques. Dans les années soixante, avec la concurrence des véhicules particuliers et des avions, les trains ont rapidement perdu du terrain. Seuls les trains à grande vitesse nous suggèrent encore un petit quelque chose de l’élégance d’antan. Les trains constituent toutefois le moyen de transport de masse le plus écologique ; ils vous conduisent directement au centre des grandes agglomérations. Je pense que les exploitants ferroviaires devraient activement lutter contre l’essoufflement de l’idée, en Europe, que l’espace public est sûr, propre et beau. Cela commence par un effort culturel que chacun d’entre nous, du passager à l’exploitant, fera ou non. Si les constructeurs de trains conçoivent des espaces intérieurs avec pour seule préoccupation les aspects de maintenance et de vandalisme, les trains ne pourront pas dépasser ce stade. S’ils les conçoivent en intégrant l’attrait culturel du voyage en train et l’idée d’un espace public libre en Europe, alors les trains pourront être différents. Je n’ai jamais vu de traces de vandalisme ni de graffitis sur les plus belles places italiennes. Donc, en réponse à votre question : je ne sais pas si le design ferroviaire est de plus en plus sous le feu des projecteurs, mais en tous cas, oui, il DEVRAIT l’être, pour les trains et les gares.

Une maquette du concept de train d’Andreas Vogler sera présentée chez Innotrans à Berlin, du 20 au 23 septembre.

Crédits :

  • Équipe de conception : Andreas Vogler Studio – Andreas Vogler, Matteo Mazzero, Sylwia Pawlowska, Sebastian Wolf
  • Ingénierie : DLR, Centre allemand pour l’aéronautique et l’astronautique, Institut de conception de véhicules, Dr Joachim Winter, Jens Koenig
  • Conseil : Conception et gestion de projet : Robert Künzler, a|p|t Design, Munich, DE
  • Client : RSSB, R-U
  • Visuels : ©Andreas Vogler Studio

www.andreasvogler.com

www.dlr.de

Sociétés et produits impliqués dans la construction et l’équipement de la maquette :

  • Principal intervenant pour la maquette : GETA GmbH, Wangen (Allemagne)
  • Analyse structurelle de la maquette : IB-Reinecke, Munich (Allemagne)
  • HPL : Abet GmbH, Herford (Allemagne)
  • Électricité : Stehle Elektroanlagen GmbH, Neukirch (Allemagne)
  • Vitrages opacifiants : Vision Systems, Brignais (France)
  • Éclairage : OLEDWorks GmbH, Aix-la-Chapelle (Allemagne)
  • Revêtements de sol : Forbo Flooring Systems (Royaume-Uni)
  • Sièges : RICA, Riihimäki (Finlande)
  • Tissus : Kvadrat GmbH, Bad Homburg (Allemagne)
  • Cuir : Lantal Textiles AG, Langenthal (Suisse)
  • Films graphiques : Gapp Print, Wangen (Allemagne)

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s